Premiers résultats scientifiques de l’expédition Tara Oceans

26 May 2015 par Super Administrateur

Dans un numéro spécial de la revue Science publié le 22 mai, une équipe de chercheurs, internationale et multidisciplinaire, cartographie la biodiversité d’un large éventail d’organismes planctoniques marins, explore leurs interactions, notamment le parasitisme, ainsi que la façon dont ils agissent sur leur environnement et sont affectés par différentes variables, en particulier la température. Issues d’une partie des 35 000 échantillons collectés dans les océans de la planète durant l’expédition Tara Oceans (2009-2013), ces données constituent des ressources sans précédent pour la communauté scientifique, dont un catalogue de plusieurs millions de nouveaux gènes, qui vont transformer la façon dont on étudie les océans et dont on évalue le changement climatique.
Co-auteur de l’ensemble des travaux publiés dans ce numéro spécial de Science (22 May 2015, Vol. 348) une équipe du laboratoire "Information Génomique & Structurale" (P. Hingamp, H. Ogata, S. Santini, E. Villar, C. Lepoivre, UMR7256, CNRS- Aix Marseille Université) s’est plus particulièrement focalisée sur la dynamique de la biodiversité au sein des « Anneaux des Aiguilles »(Agulhas rings) , une barrière naturelle qui trace une ligne de démarcation entre l’Océan Indien et l’Atlantique Sud, sépare les communautés planctoniques situées de part et d’autre (Emilie Villar & al., Environmental characteristics of Agulhas rings affect interocean plankton transport. Science 22 May 2015: DOI: 10.1126/science.1261447).

A lire aussi

Tutelles

Partenaires